Le B.A BA d’un salon réussi

2 Sep, 2020 | Gazette La Déco-nne, Inspiration par Pièce, Le B.A.BA, Salon | 0 commentaires

Levez la main ! Qui est actuellement assis dans son salon en ayant envie de tout changer? Si c’est le cas et si vous avez ne serait-ce qu’un micro doute sur l’optimisation de votre aménagement alors cet article est pour vous.

Et si vous êtes convaincu que vous êtes déjà au top, vous pouvez toujours vous confronter à nos « 10 commandements » du salon réussi pour vous rassurer. Ces commandements sont des directives à suivre pour vous sentir bien dans votre maison mais comme toutes règles, il existe toujours une exception et c’est à vous de les adapter pour qu’elles collent au mieux à votre intérieur.

Allez c’est parti ! Aujourd’hui, nous parlons de l’aménagement du séjour, des règles d’agencement et de toutes les bases pour que vous vous sentiez bien chez vous.

 

PLACEMENT DES MEUBLES

Laissez entre 75 et 90 cm d’espace entre chaque « gros » meubles (si votre salon le permet) sinon au moins entre 45 et 60 cm.

Cette règle concerne spécifiquement les gros meubles de votre salon. Elle vous permet d’éviter de surcharger votre séjour avec trop de gros meubles qui vous obligeront, vous et vos invités, à vous serrer. Certes, il y a beaucoup de jolies choses qui donnent envie, mais lorsque vous concevez une pièce vous devez vous assurer d’avoir suffisamment d’espace pour les contourner. Se cogner les tibias à chaque recoins n’est pas agréable, tout comme le fait d’avoir un espace trop encombré. Si votre pièce est petite, optez pour des meubles plus petits qui vous donneront l’espace suffisant dont vous (et vos tibias !) avez besoin.

Assurez-vous d’un espace entre 1 et 3 mètres entre chaque siège.

Cette règle vous aide à espacer correctement vos sièges pour une utilisation optimale : trop proche, vous pouvez ressentir comme une invasion de votre espace vital, trop éloigné vous allez devoir crier pour vous parler. L’une comme l’autre des situations n’étant pas agréable, respectez cette règle et vous aurez l’espace idéal pour des conversations bien menées 😉

 

CANAPE

Si possible, ne collez pas votre canapé contre le mur, laissez-lui une dizaine de centimètres pour respirer.

Bien que cette règle puisse sembler difficile à appliquer dans un petit espace ou chaque centimètre compte, pensez-y car cela épure considérablement le rendu de votre séjour.

Crédit photo Camif.fr

 

TABLE BASSE

Choisissez une table basse qui mesure au moins la moitié de la longueur de votre canapé.

Cette proportion est essentielle pour rendre l’ensemble cohérent. S’assurer que votre table basse fait au moins la moitié de la taille de votre canapé garantira que les deux pièces vont bien ensemble.

Alignez votre table basse sur l’assise de votre canapé.

Pour éviter d’avoir une table basse trop haute ou trop basse par rapport aux coussins d’assise de votre canapé, utilisez la règle des 10 centimètres : pas plus de 10 centimètres d’écart en dessus ou en dessous entre la table et le canapé. Il n’est pas question que votre table basse ressemble à un comptoir de bar ou qu’elle soit si basse que vous vous blessiez le dos à chaque fois que vous voulez prendre un verre.

Laissez un espace de 40 à 45 cm entre le canapé et la table basse.

Peut importe la taille de votre pièce, une table basse se doit être utile : vous ne voulez pas avoir votre table basse si loin du canapé que vous devez vous levez pour saisir votre verre !

Crédit photo Made In Design

 

TAPIS

Choisissez un tapis suffisamment grand pour que les pieds avant du canapé et de tous les fauteuils reposent dessus.

Décorer avec un tapis trop petit pour une pièce c’est comme essayer de rentrer dans votre jean du lycée. Bien sûr, vous pourrez peut-être vous glisser dans ce pantalon, mais n’auriez-vous pas l’air de vous sentir mieux dans une taille plus grande que celle qui ne vous permet pas de respirer correctement? La réponse est la même : OUI pour le pantalon et OUI pour le tapis ! La plupart des salons ont besoin d’au moins un 2 × 3 mètres environ, voir même plus grand. N’essayez pas de tricher avec un petit tapis en laissant tous les meubles « flotter » autour.

Laisser environ 60 cm entre le mur et le tapis dans un grand salon, et de 25 à 45 cm dans un plus petit.

Si vous suivez cette règle, votre pièce sera immédiatement aérée et légère tout en donnant un espace défini à votre salon. Cela permettra également de libérer suffisament de place pour tous les meubles qui sont disposés contre les murs (console, piano…).

Crédit photo Camif.fr

 

ECLAIRAGE

Assurez-vous que l’abat-jour de votre lampadaire recouvre bien l’ampoule lorsque vous êtes assis.

Rien n’est pire que d’essayer de vous détendre sur votre canapé et d’avoir une lumière crue dans les yeux à chaque fois que vous levez la tête. Lorsque vous associez un lampadaire à votre siège, assurez-vous que la lampe n’est pas trop haute avec une ampoule nue qui vous aveugle ou si basse qu’elle vous éclaire les genoux ! Idéalement, la lumière devrait être au niveau des yeux une fois assis, ce qui nous amène à notre prochaine règle. 

Pour une lampe posée sur une table d’appoint, le bas de l’abat-jour doit toujours être à peu près au niveau des yeux.

C’est le même concept que la règle du lampadaire. Prenez la hauteur d’assise de votre canapé, la hauteur de la table d’appoint et la hauteur de la lampe pour déterminer quelle sera la meilleure option pour vous et votre maison.

Placez les appliques murales de 150 à 180 cm du sol

Une applique posée trop haute ou trop basse n’a pas seulement l’air étrange mais elle ne vous donnera surtout pas la bonne lumière d’ambiance. Les placer à au moins 150 cm du sol est une bonne règle de base afin de vous garantir une belle lueur projetée dans tous les coins de votre pièce.

Crédit photo Made In design

Laissez une douzaine de centimètres entre une applique ou un miroir/tableau accroché à proximité.

Tout comme vos meubles ont besoin d’espace pour respirer et ressortir, votre applique en fait autant. En gardant vos tableaux et décorations murales à une douzaine de centimètres de l’applique, cela donnera aux deux pièces l’espace dont elles ont besoin pour briller 😉

Pour déterminer la largeur du plafonnier: multipliez la hauteur en mètres de votre plafond par 25 ou 30 pour obtenir la mesure recommandée en centimètres. Donc, si vous avez un plafond de 2,50 mètres, vous le multiplierez par 25 pour obtenir environ 62,5 cm. Cela devrait être la largeur approximative de votre plafonnier suspendu.

Une autre façon de calculer la bonne taille de votre plafoniier consiste à utiliser la taille de la pièce. Il suffit de mesurer la longueur et la largeur de la pièce. Additionnez ensuite ces deux nombres et multipliez le total par 10. Par exemple, si votre pièce mesure 3 mètres sur 4, votre plafonnier doit mesurer environ 70 centimètres de largeur.

 

TABLE D’APPOINT

Vérifiez que votre table d’appoint n’est pas plus large que votre canapé.

C’est un peu une évidence, mais juste au cas où, assurez-vous que votre table d’appoint n’est pas plus profonde que votre canapé. Cela peut être particulièrement bizarre d’avoir une table d’appoint trop grande pour votre canapé.

Gardez votre table d’appoint suffisamment près pour poser un verre en toute simplicité.

Voici une autre évidence. Une table d’appoint est destinée à être utilisée par le siège d’à côté, pas juste à faire jolie 😉

Crédit photo ManoMano

 

BIBLIOTHEQUE

30 cm est la profondeur minimale idéale d’une étagère (ou 40 cm pour les livres d’art surdimensionnés).

Et si vous n’avez pas d’étagères aussi profondes, évitez d’exposer des livres ou des articles qui pourraient « déborder » des étagères.

Crédit photo Camif

 

FAUTEUILS

Laissez un mètre entre chaque fauteuil de manière à pouvoir glisser une petite table entre.

 Pour une pièce plus petite, placez simplement les fauteuils côte à côte.

 Associez un canapé et des fauteuils ayant la même hauteur d’assise.

 Il est mieux d’avoir des hauteurs d’assise similaires dans un salon, de sorte que lorsque votre famille et vos amis sont tous assis dans le même espace, personne ne se trouve maladroitement à une hauteur très différente.

Crédit photo Made In Design

 

CONSOLE

Assurez-vous que votre console est de la même hauteur ou de quelques centimètres plus courte que le dos de votre canapé. Il devrait y avoir également environ 15 cm d’espace à chaque extrémité.

Il semble étrange d’avoir une console de canapé plus haute ou plus large que votre canapé. Gardez quelques centimètres en réserve et servez-vous en pour exposer vos plus jolis souvenirs.

 

TELEVISION

La hauteur optimale pour le centre de l’écran est de 75 cm au-dessus de la hauteur d’assise la plus basse de la pièce.

Evitez vous les torticolis en respectant cette règle !

La distance entre le téléviseur et le canapé doit être d’environ 2 mètres.

Bien sûr, nous avons tous des préférences différentes en ce qui concerne la proximité de nos téléviseurs, mais la règle des 2 mètres est une bonne base: vos yeux n’auront pas à se plisser et vous ne vous sentirez pas pour autant trop collé aux images.

Crédit photo ManoMano

 

Ouf… ça y est, c’est fait ! Comme mentionné précédemment, ce ne sont que des directives et certaines de ces règles peuvent être enfreintes mais j’espère qu’elles vous donneront une bonne base pour l’aménagement de votre salon. Faites-moi savoir si vous avez des questions ci-dessous ou s’il y a des règles oubliées et/ou pas claires 😉

Et maintenant, de quelle pièce devrions-nous parler ? Si vous avez des envies particulières, dites le moi en commentaire !