Si vous me suivez sur Instagram, vous avez sûrement vu passer de nombreuses photos sur l’organisation du baptême du pintadeau, second de son état. Il faut dire que mine de rien, cela ne s’improvise pas et qu’il faut penser à un certain nombres de petits détails pour être sûr que la journée soit au top !

Voici donc un rappel illustré des 5 incontournables pour une belle journée.

incontournables-bapteme

1-     La robe de baptême ou le vêtement blanc

Ce dernier est remis juste après le baptême, pendant la cérémonie. Il symbolise la pureté et la renaissance de votre petit bout qui vient de devenir enfant de Dieu.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

–        La robe de baptême de famille. Dans certaines familles, les robes de baptême sont de l’ordre de la tradition et se transmettent de génération en génération. Il s’agit souvent de très beaux ouvrages réalisés en dentelles fines. Même si le style peut paraître un peu vieillot, cela a une valeur sentimentale à ne pas négliger.

–        La robe de baptême achetée dans le commerce. Si vous n’avez pas la chance de posséder une robe de baptême dans votre famille, vous pouvez décider de commencer la tradition en achetant votre propre robe dans le commerce. Il existe des maisons spécialisées pour cela. Attention cependant, si vous souhaitez un beau modèle, prévoyez un certain budget car la note peut être très élevée.

–        La robe de baptême réalisée soi-même (ou par maman, ou mamie, ou belle-maman, ou la femme du voisin…). C’est la solution retenue chez nous car j’ai la chance d’avoir une machine à coudre et de savoir à peu près m’en servir. J’ai donc acheté un patron de couture dans le commerce et je me suis servie d’une nappe en broderie anglaise kitchissime comme tissu de base. Autant je n’étais pas fan des motifs sur ma table moderne, autant en robe de baptême, je trouve ça délicat. Cette nappe était un cadeau de mariage que nous n’aurions jamais utilisé, au moins là nous nous en servons ! A noter que cela marche aussi avec votre voile ou votre robe de mariée. Et si vous n’avez ni l’un ni l’autre, parcourez les vides-greniers à la recherche de la perle rare !

–        Le vêtement blanc peut également être représenté par un petit gilet ou un petit béguin. Si vous optez pour cette solution, rendez-vous simplement dans un commerce de vêtements pour enfant : le blanc est présent en toute saison.

 

2-     Le livret de messe

A réaliser avec le prêtre qui procède au baptême et souvent avec les autres familles de baptisés, le livret peut prendre toutes les formes même si l’A4 plié en deux est le format le plus simple et le plus choisi.

Mais comme je n’aime pas le « comme tout le monde » et bien j’ai cherché un format original. Je suis donc partie sur le gabarit d’une « carte à pli ». Pour vous situer « la chose », vous vous imaginez le format d’un plan de métro et vous y êtes ! L’ensemble du livret tenait donc sur une feuille A4 recto verso, en format paysage, qui a été plié et recouverte de petites cartes de couverture. Au final, un petit livret qui tient dans la poche….et qui marque les esprits, je n’ai eu que des compliments !

 

3-     Les petites images

En même temps que les dragées, il est d’usage d’offrir des petites images religieuses. On voit très régulièrement des images représentant la Sainte Famille, la Vierge Marie ou le Saint Patron du baptisé.

De notre côté, je ne pouvais faire autrement que de reprendre mes affiches « Notre père » et de les adapter aux couleurs du baptême (gris et orange, si vous n’aviez pas remarqué ^^) et au format carte postale.

 

4-     Les dragées

Comme évoqué plus haut, les dragées c’est LE cadeau d’usage fait aux invités pour leur laisser un bon souvenir de cette journée passée avec vous. En fouinant un peu sur le web, vous verrez qu’il existe de multiples contenants et idées pour les mettre en scène. Vous verrez également que certains n’hésitent pas également à changer de confiseries en proposant des M&M’s, des Smarties, des carambars….

De notre côté, pas de mystère, j’ai utilisé les contenants à dragées Gastby le Gris que j’ai rempli avec…des mini nounours à la guimauve ! Miammmm

 

5-     La réception

Ça paraît logique mais oui, c’est LE gros point en termes d’organisation et de logistique. Il existe autant de formules que de baptêmes mais très souvent c’est soit un déjeuner, soit un goûter, selon l’heure à laquelle la cérémonie a lieu.

Nous avons organisé un goûter à la maison. L’avantage c’est qu’on peut préparer pas mal de chose à l’avance et que ça se présente très bien sous forme de buffet. Au programme nous avions donc : cookies Chocolat/Caramel, petits moelleux au chocolat, muffins citrons, mini carotte cake, muffins à la pomme, tarte poire/chocolat, meringues maison (faites par Mr Pintadeau, si, si !), tarte citron, chouquettes et bonbons ! Rien que de tout lister, j’en ai encore l’eau à la bouche 😉

 

Voilà pour le petit tour d’horizon d’un baptême réussi. En tout cas le nôtre s’est très bien déroulé et tout le monde était ravi de ce moment passé en famille et entre amis ! On aurait presque envie de remettre ça (non, non, ce n’est pas une annonce !!!)

Et vous, ça se passe comment chez vous ? Des astuces, des idées à partager ?